mercredi 8 mai 2013

Printemps

Heinrich Vogeler

*

Devant la prairie
la pie et moi
muettes

** 

1 commentaire:

  1. Penchée sur la mer
    mon âme écoute
    le silence de l'horizon

    amicalement

    RépondreSupprimer